Suivez Nous

Le Japon et le Sénégal, des exemples à suivre pour un environnement sain et impeccable

Innocent KONAN | | Société

Battus 3 – 2 par la Belgique, éliminés du Mondial 2018 en huitième de finale, les joueurs japonais ont quitté la compétition en laissant un vestiaire immaculé sans oublié les supporteurs sénégalais qui ont fait de même après leur victoire sur la Pologne mardi 19 Juin.  Un sens aigu de l’ordre et de la propreté, salué par les internautes.

Ils menaient 2 – 0. Mais les Japonais n’ont pu résister au fabuleux retour des Belges, qui ont annihilé les espoirs des « Blue Samouraï » lundi 2 juillet 2018, en huitième de finale de la Coupe du monde de football. Après leur défaite 3 – 2, les joueurs de l’équipe japonaise ont préféré la rigueur au laisser-aller : ils ont nettoyé à fond leur vestiaire, provoquant l’admiration de l’organisation et des internautes pendant que toute la Belgique fêtait une victoire obtenue sur le fil.

Suivant l’exemple des supporters des Samouraïs bleus, ceux des Lions de la Teranga sénégalais en ont fait de même au stade du Spartak, à Moscou, après leur match victorieux contre la Pologne. Ils n’ont pas laissé un seul papier traîné  par terre. Un grand ménage qui nous met  loin de l’image des hooligans. Beaucoup d’internautes ont applaudi ce geste.

Le changement de mentalité pour un environnement propre est donc possible en Afrique. Les pays africains doivent suivre l’exemple de ces sportifs afin d’avoir un environnement sain.

Il faut noter que la pollution de l’environnement   a de lourdes conséquences sur les activités et la vie humaine. Cela provoque des maladies comme le Choléra, la fièvre typhoïde, le paludisme, la conjonctivite, la poliomyélite et bien d’autres.

Le geste des japonais et sénégalais dans ce mondial, a non seulement été salué par les internautes et par tout le monde entier. Avec un peu de volonté, on pourra avoir des pays sans ordures dans le monde, plus particulièrement en Afrique.

 

Innocent KONAN