Suivez Nous

Le gouvernement ivoirien et la BRVM militent pour la mise en place d’une Bourse des matières premières agricoles

Irene COULIBALY | | Société

Le ministre Sangafowa entouré du PCA et du DG de la BRVM

Il s’est tenu le mercredi 13 février 2019, une séance de travail à la bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) en présence du ministre ivoirien de l’agriculture et du développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly. Une séance en vue de la mise en place d’une Bourse des matières premières agricoles (BMPA) en Côte d’Ivoire.

Selon le ministre, la mise en place de la bourse des matières premières agricoles permettra aux producteurs de retirer le juste prix de leur récolte, d’avoir de la visibilité et de la stabilité et aux transformateurs de s’assurer sur l’approvisionnement des matières premières.

Il a par ailleurs estimé que l’opérationnalisation de cette bourse se ferait en juillet 2020, en vue de hisser la Côte d’Ivoire au rang des pays émergents. Et selon les experts, cette bourse devrait démarrer avec trois spéculations notamment la noix de cajou, le maïs et la noix de cola.

Aussi, le gouvernement ivoirien a mise sur pieds cette bourse des matières premières agricoles (BMPA) dans le cadre du programme national d’investissement agricole (PNIA). Ce qui devrait permettre de révolutionner le secteur en fournissant un marché fiable pour les différents produits, à stimuler la production et à permettre au secteur agricole de jouer pleinement son rôle dans l’économie avec pour corolaire l’amélioration des conditions de vie en milieu rural.

 

 

Irène COULIBALY