Suivez Nous

France : Voici le tout premier tweet de MHD, une semaine après sa sortie de prison

Arsene DOUBLE | | Société

Libre sous contrôle judiciaire depuis le 16 juillet, la star de “l’afro-trap“ le rappeur MHD, qui était mis en examen pour “homicide volontaire“ et en détention provisoire pendant plus d’un an, s’est exprimé pour la première fois sur Twitter ce jeudi 23 juillet.

« Pour éteindre toute fausse information, je confirme que la cour d’appel a enfin accepté ma mise en liberté. Je ne m’exprimerai pas sur le dossier et continuerai à me battre pour démontrer mon innocence », a tweeté le jeune rappeur âgé de 25 ans, son premier message sur ce réseau social depuis janvier 2019.

En janvier 2019, MHD, l’inventeur auto-proclamé de l’“afro-trap“, mélange de rap et de musiques africaines, a été mis en examen pour “homicide volontaire“ et écroué dans une affaire de règlement de comptes supposé entre bandes rivales du Xe et du XIXe arrondissement de Paris.

Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, Loïc K., 23 ans, a été renversé par une voiture, passé à tabac puis blessé à l’arme blanche dans le Xe arrondissement de la capitale. Une dizaine de personnes se sont acharnées sur lui, une scène filmée par un témoin depuis une fenêtre. L’homme est très rapidement mort de ses blessures.

Et, selon des éléments de l’enquête dont l’AFP a eu connaissance, trois témoins ont estimé avoir identifié formellement MHD. Des faits que le chanteur a toujours niés.

 

Arsène DOUBLE