Suivez Nous

FRANCE: LA JUSTICE AUX TROUSSES DES GÉNOCIDAIRES PRESUMÉS RWANDAIS

Djibo B. AMADOU | | Société

La justice Française continue de traquer les acteurs du génocide rwandais. Le 24 Décembre 2018, un ex-préfet a été renvoyé devant les assises de Paris.

25 ans après le génocide de 1994, la France est toujours aux trousses des génocidaires présumés. Le ballet des arrestations vient d’appréhender un ancien préfet Rwandais, Laurent Bucyibaruta, accusé d’être impliqué dans les massacres de masse de 1994. Le 24 Décembre il a été renvoyé devant les assises de Paris.

L’ex-préfet Rwandais aurait ordonné le massacre des tutsi. En clair, il lui est reproché d’ordonner des tueries à l’encontre des personnes regroupées sur certains sites ainsi que des personnes interpellées. Bon nombre de génocidaires dont Claude Muhayimana sont dans le collimateur de la justice Française.

Près d’un million de personnes ont perdu la vie pendant ce génocide Rwandais. L’arrestation des coupables pourrait apaiser les parents des victimes.

 

Djibo B. AMADOU