Suivez Nous

Un fonds africain pour la culture dès 2018

Cyril Verb | | Société

Source photo : radioalgerie.dz

L’art foisonne sur le continent. Riche culture reconnue à l’unanimité. Les productions ne manquent pas. Cependant, les soutiens en termes de financements et de formations sont rares. Les artistes vivent dans la précarité. Leurs conditions de travail sont rudimentaires.

Conscient de ce fait, Arterial Network vient de mettre sur pied le fonds africain pour la culture destiné à accompagner et soutenir le secteur.

Arterial Network est un réseau panafricain de la société civile composé d’artistes, d’institutions et d’organisation engagés dans la promotion de culture locale.  Le réseau  vise ainsi, à travers ce fonds, la professionnalisation et l’autonomisation des acteurs africains de la culture. En l’occurrence les  artistes,  les dispositifs de formations aux métiers des arts,  les promoteurs, les  entreprises et experts à vocations artistiques.  Le fonds s’intéresse à toute la chaîne de valeur de l’industrie culturelle et artistique en priorisant les jeunes et les femmes.

Les premiers financements seront lancés à partir de mars 2018, date de son opérationnalisation. Au-delà, de la volonté d’améliorer les conditions de vie et de travail des professionnels de la culture, ce mécanisme de financement va promouvoir la diversité culturelle. Il s’emploiera également a faire respecter les droits humains, les libertés fondamentales dans un élan de recherche d’équité et de justice sociale.

L’art doit jouer son rôle dans le développement de l’Afrique à tous égards. Les promoteurs de ce fonds l’ont compris et leurs soutiens aussi. Le fonds est alimenté par des dons de plusieurs personnalités du monde de la culture africaine dont des artistes mondialement connus.

Grâce à cette initiative inédite du réseau Arterial Network, les efforts des gouvernants sont renforcés par une société civile impliquée pour les Objectifs du Développement Durable (ODD).

 

Cyril Verb