Suivez Nous

Fête des Pères : une célébration de l’amour paternel aux origines variées

Issa Kone | | Société

Aujourd’hui, le monde célébre la fête des pères, une journée dédiée à honorer les figures paternelles et à reconnaître leur rôle essentiel dans la société. Si cette fête est aujourd’hui largement répandue à travers le monde, ses origines sont multiples et remontent à des époques et des cultures différentes.

Origines antiques et religieuses

Certaines des premières traces de célébrations en l’honneur des pères remontent à l’Antiquité. Dans la Rome antique, on célébrait les Parentalia, une fête en l’honneur des ancêtres et des parents défunts. De même, les premières communautés chrétiennes célébraient la Saint-Joseph, le père nourricier de Jésus, le 19 mars.

Une fête moderne née aux États-Unis

La fête des pères telle que nous la connaissons aujourd’hui est née aux États-Unis au début du XXe siècle. Sonora Smart Dodd, inspirée par la fête des mères, a souhaité créer une journée spéciale pour honorer son père, un vétéran de la guerre civile qui avait élevé seul ses six enfants. La première fête des pères a été célébrée le 19 juin 1910 à Spokane, dans l’État de Washington.

Une adoption progressive à travers le monde

Après les États-Unis, d’autres pays ont progressivement adopté la fête des pères, souvent à des dates différentes. En France, par exemple, la fête des pères a été introduite en 1950 par Marcel Quercia, un fabricant de briquets, qui a vu dans cette célébration un moyen de promouvoir ses produits.

Au-delà de ses origines diverses, la fête des pères est aujourd’hui une occasion de célébrer tous les pères, qu’ils soient biologiques, adoptifs ou figures paternelles de substitution.

Issa Koné

Mots-clefs : , , , , , , , , , , ,