Suivez Nous

Etats-Unis/Coronavirus : Le monde muséal en détresse

Arsene DOUBLE | | Société

© Cindy Ord via Getty Images

Une enquête menée par l’Alliance des musées américains (AAM), met au jour la situation particulièrement critique du secteur muséal du pays de Donald Trump.

La Covid-19 a porté un coup dur à plusieurs institutions culturelles américaines. Face à une baisse croissante de leurs réserves, nombre de musées, contraints à la fermeture du fait de la pandémie, pourraient ne plus rouvrir. C’est le constat que fait une étude de l’Alliance des musées américains (AAM), qui alerte sur la baisse des réserves des établissements et le risque de fermeture, sans aide supplémentaire.

 Selon l’enquête, réalisée auprès de 750 institutions, sur 648 directeurs de musées ayant répondu à une question sur la menace de fermeture permanente, un tiers a déclaré qu’il y avait un « risque important » que leurs activités cessent avant l’automne 2021 sans aide supplémentaire ou qu’ils «ne savaient pas » s’ils survivraient seize mois de plus à la crise.

Si la majorité des musées américains ont rouvert ou projettent de le faire avant le mois d’août, la situation semble insurmontable pour beaucoup. Et le récent bond du nombre de cas de coronavirus dans des États comme la Californie, la Floride, le Texas ou l’Arizona ont contraint à de nouvelles fermetures. Pour n’en citer qu’un : l’Arizona Science Center de Phoenix.

Or, sans entrée d’argent, les réserves économiques des musées risquent d’être rapidement épuisées. Sur les 521 directeurs de musées ayant répondu à une question à ce sujet, 87% jugent qu’elles ne permettront pas de maintenir leur établissement en vie plus d’un an et pour la moitié des interrogés, elles ne couvriraient même pas six mois.

« Avec l’épuisement des fonds, les congés et les licenciements augmenteront sans soutien financier supplémentaire du gouvernement ou des donateurs », indique Laura Lott, présidente de l’AAM dans un communiqué. « Même avec une réouverture partielle dans les mois à venir, les coûts dépasseront les revenus et il n’y a pas de filet de sécurité financière pour de nombreux musées », poursuit-elle.

L’enquête menée par l’Alliance des musées américains (AAM) révèle, par ailleurs, que, sur 662 directeurs de musées interrogés sur la réouverture de leur structure, 41% ont indiqué qu’elle se ferait avec une réduction de personnel.

 

Arsène DOUBLE