Suivez Nous

Environ 40% des entreprises privées sont créées par des jeunes de moins de 35 ans en côte d’ivoire

Irene COULIBALY | | Société

©Le Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé de la promotion de l’investissement privé, Emmanuel Esmel Essis

En Côte d’Ivoire, près de 40% des entreprises privées sont créés par des jeunes de moins de 35 ans. Ces chiffres représentent un grand pas en avant dans le domaine de l’entreprenariat des jeunes, selon le secrétaire d’Etat auprès du premier ministre chargé de la promotion de l’investissement privé, Emmanuel Essmel Essis.

C’est avec une très grande satisfaction que M. Essis a exprimé sa joie de constater que les ivoiriens se mettent de plus en plus en disposition d’entrepreneurs, lors d’un forum d’échanges et d’informations sur le thème : « Entrepreneuriat et incitation fiscale. »

Il ressort de ce forum qu’il est possible de se réaliser en Côte d’Ivoire car, des dispositions ont été mises en place en vue de promouvoir l’esprit entrepreneurial. On peut citer entre autres, le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire ( CEPICI), L’institut ivoirien de l’entreprise (INIE) et l’agence Côte d’Ivoire PME ».

Il suffit donc pour les jeunes ( hommes et femmes), de se les approprier afin de travailler à l’amélioration de leur employabilité.

Il est à déplorer le fait que les entrepreneurs ivoiriens n’utilisent pas suffisamment le nouveau code des investissements qui contient pourtant de nombreux avancées au bénéfice des opérateurs économiques. Ce nouveau code des investissements fait la place à l’initiative privée. Tout investissement, même de 200 000 fcfa, est éligible au code des investissements en Côte d’ivoire. Le but de ce nouveau code d’investissement est de rendre efficace l’utilisation des dépenses fiscales.

On peut donc affirmer que l’entrepreneuriat se porte bien en Côte d’Ivoire même si quelques points restent encore à améliorer.

 

Irène COULIBALY