Suivez Nous

Elton John attaqué en justice par son ex-femme

Danielle YESSO | | Société

Dans son autobiographie, Me, publiée en 2019, Elton John évoquait notamment son mariage avec Renate Blauel au cours des années 80. Des propos qui semblent avoir agacé son ex-compagne, laquelle a déposé une demande d’injonction à la justice britannique, lui reprochant d’avoir brisé leur accord de confidentialité.

Le jeudi 25 juin, The Guardian nous apprend que l’ex-femme d’Elton John, Renate Blauel, avait déposé une demande d’injonction à la justice britannique, reprochant au compagnon de David Furnish d’avoir brisé leur accord de confidentialité dans son autobiographie Me, publiée en 2019. Il y évoquait notamment celle-là qu’il « aimait sans condition » et dont il a « brisé le coeur » : « Pendant des années après le divorce, dès que quelque chose m’arrivait, la presse arrivait à sa porte, attendant qu’elle leur donne des informations. Elle ne l’a jamais fait : elle leur a toujours demandé de la laisser tranquille », écrivait-il. Renate Blauel, ingénieur du son, n’aurait donc pas apprécié d’être citée dans les mémoires de son ex. Un ancien ami du chanteur témoigne dans les colonnes du Mirror du samedi 27 juin : « C’est bien que quelqu’un le réprimande. Personne n’a jamais eu le courage de le faire ».

Décidément, l’année 2020 est particulièrement éprouvante pour Elton John. Le dimanche 16 février, le génial interprète de Rocket Man était obligé d’interrompre subitement l’une de ses performances en Nouvelle-Zélande. En cause : une pneumonie plus grave que prévu. Heureusement, plus de peur que de mal pour le chanteur, qui a pu reprendre sa tournée au pied levé. Quelques semaines plus tard, la pandémie de Covid-19 allait venir mettre un terme à son entrain retrouvé. Il a en effet été obligé d’annuler plus de 45 dates de concert à travers le monde. Un manque à gagner estimé à 67 millions d’euros. Conséquence : Elton John a été contraint de se séparer de certains membres de son groupe. Mais l’artiste peut toutefois compter sur un trésor de guerre estimé à 405 millions d’euros. Une sacrée fortune qui devrait lui permettre de substituer encore quelques saisons.

 

Danielle YESSO