Suivez Nous

DJ Arafat : L’hommage mérité, un an après la tragique disparition

Djibo B. AMADOU | | Société

DJ Arafat est toujours vivant dans la mémoire collective des ivoiriens. Jeudi 12 août, des milliers de personnes lui ont rendu un hommage inédit.

La légende du coupé décalé, DJ Arafat a tiré sa révérence il y a juste un an. Hier, date anniversaire de son décès, les ivoiriens ont immortalisé cette douloureuse séparation. Plusieurs artistes lui ont rendu un brillant hommage pétri d’amour, de témoignages et de regrets. Tina Glamour, la génitrice du défunt artiste s’est exprimée en ces termes : « Nous allons prier pour le repos de ton âme ». A travers cette déclaration, le poids de l’amour maternel transcende l’hommage post-mortem.

Arafat a su s’imposer comme le leader du coupé décalé. Mis à part ses nombreux albums, il savait jouer sur l’émotion de ses fans à travers les clashs. Un an après, cette atmosphère d’ambiance semble s’effriter. Quant au coupé décalé, il serait dans une position de faiblesse.

Souvent, les chinois, Carmen Sama et Tina Glamour se guerroient. La fortune et l’aura du défunt semblent raviver les brouilles. Dans un tel contexte, la richesse culturelle de Daïshi s’effacerait au fil des ans. Mais cette maxime : “un artiste ne meurt jamais ” vivifie l’espoir. Adieu l’icône du coupé décalé !

 

Djibo B. AMADOU