Suivez Nous

La disparition du président de la fédération ivoirienne de football Sidy Diallo

Arsene DOUBLE | | Société

Sidy Diallo, Président de la FIF

Ce samedi 21 novembre 2020, Augustin Sidy Diallo, le président en exercice de la Fédération ivoirienne de Football ( FIF ) , est décédé à l’âge de 61 ans. Selon plusieurs sources, l’homme aurait succombé au coronavirus. D’autant plus qu’il avait été déclaré positif au Covid-19, le 9 novembre dernier.

 

Un grand malheur vient de s’abattre sur le monde du football ivoirien. Le président en exercice de la Fédération ivoirienne de Football Augustin Sidy Diallo est mort. Celui qui était aux commandes de la FIF de 2011 à 2020, après Jacques Anouma, n’est plus de ce monde. Plusieurs médias ivoiriens associent sa mort au coronavirus, auquel il avait récemment été déclaré positif.

Suite à une réunion de son Comité exécutif, tenue le jeudi 13 février 2020, Sidy Diallo avait fait part de sa décision « de ne pas briguer un troisième mandat pour des raisons personnelles ».

Membre influent de la “Maison de verre” sous les présidents Dieng Ousseynou et Jacques Anouma, Sidy Diallo était un élément incontournable de la sphère footballistique depuis 30 ans. Il a occupé les postes de vice-président de la fédération et président de la Commission des sélections nationales de 1991 à 1994 et de 2002 à 2006. C’est depuis le 10 septembre 2011, qu’il a été élu président de la fédération.

Augustin Sidy Diallo, homme d’affaire prospère, fils d’Abdoulaye Diallo de la Grande famille Diallo de Djékanou, en ce jour du samedi, a rendu son dernier souffle. Sa mort constitue une grande perte pour le football ivoirien.

Arsène DOUBLE

Mots-clefs : , , ,