Suivez Nous

Dennis Rodman tatoue le visage d’Eunice Zunon sur sa joue

Issa Kone | | Société

Une vive polémique éclate suite au tatouage du visage d’Eunice Zunon sur la joue de Dennis Rodman. La web-comédienne ivoirienne réagit avec fermeté, exprimant son intention de porter plainte contre cette utilisation non autorisée de son image, soulevant ainsi des questions sur les limites de l’humour et du respect de la vie privée.

Dans le tumulte des réseaux sociaux, une photo intrigante émerge : celle de l’ancienne star du basket-ball, Dennis Rodman, arborant fièrement un tatouage représentant le visage de la web-comédienne ivoirienne, Eunice Zunon. Un geste qui, loin de susciter des éclats de rire, déclenche une tempête de controverses.

Sur sa page Facebook, Eunice Zunon n’a pas mâché ses mots, exprimant sa frustration face à cette utilisation non autorisée de son image. « Mon visage sur ta joue, pourquoi ? » s’interroge-t-elle. Elle partage le désarroi causé par cette situation, évoquant la perte de son fiancé et de ses soutiens financiers, tous pensant qu’elle entretient une relation avec Dennis Rodman. Dans un mélange d’humour teinté de colère, elle annonce son intention de porter plainte pour obtenir réparation.

Cette réaction ne passe pas inaperçue. Entre soutiens et critiques, les internautes s’expriment. Certains applaudissent le courage de la comédienne à défendre ses droits, tandis que d’autres remettent en question son implication dans cette affaire. Face à ceux qui suggèrent qu’elle pourrait tirer avantage de cette association avec la célébrité et la richesse de Dennis Rodman, Eunice Zunon réplique avec détermination. Pour elle, ni la renommée ni l’argent ne sont des motifs de satisfaction. Elle souligne qu’elle ne connaissait même pas Dennis Rodman avant cette controverse et rejette tout lien entre sa notoriété et le bonheur.

Au-delà de l’anecdote, cette affaire soulève des questions sur les limites de l’humour et de la parodie, ainsi que sur le respect de la vie privée et des droits à l’image dans l’ère numérique. Elle met en lumière les défis auxquels sont confrontées les personnalités publiques et les individus ordinaires dans un monde où les frontières entre le privé et le public semblent de plus en plus floues.

Issa Koné

Mots-clefs : ,