Suivez Nous

Décès du rugbyman Peter Janicaut au cours d’un match, sous les yeux de sa femme

Danielle YESSO | | Société

Bernard Laporte et le petit monde du rugby se sont soudés derrière les proches de Peter Janicaut. Rugbyman amateur, ce grand gaillard de 30 ans a trouvé la mort suite à un plaquage en plein match.

Peter Janicaut avait 30 ans et il ne s’est jamais relevé. Il était 17h40 et la rencontre touchait à sa fin quand une simple phase de jeu a mal tourné. Joueur de l’équipe réserve amateur de Saint-Gaudens, la deuxième ligne a, selon des sources policières, subi un « plaquage régulier au niveau des jambes ». Après s’être relevé, Peter Janicaut a été victime d’un malaise. Avant l’arrivée des pompiers, les soigneurs des deux équipes se sont relayés pour procéder à un massage cardiaque sur la victime, dont le coeur n’est jamais reparti.

L’émotion était vive chez les supporters venus soutenir leur équipe. Parmi les quelque 200 spectateurs se trouvait la compagne enceinte de Peter Janicaut, qui a assisté à la scène. Cette triste histoire a touché toute la discipline. Comme il l’avait fait suite à la mort de Franck Lascassies, jeune espoir du rugby, Bernard Laporte a réagi au décès du joueur de Saint-Gaudens. Sur Twitter, le président de la Fédération française de rugby a écrit : « Tout le rugby français est en deuil après le décès de Peter Janicaut, licencié de la FFR et du Stade Saint-Gaudinois. Depuis hier, la FFR est en contact étroit avec sa famille et son club. Nous resterons à leur soutien en permanence. Mes condoléances à sa famille et à ses proches. »

 

Danielle YESSO