Suivez Nous

Décès d’Israël Horovitz, dramaturge américain le plus adapté du théâtre français

Irene COULIBALY | | Société

Les pièces écrites par le dramaturge ont fait les riches heures du théâtre français. Israël Horovitz, l’auteur de Très chère Mathilde et L’indien cherche le Bronx est mort à 81 ans.

Il est l’auteur d’une dizaine de pièces de théâtre à succès international. Israël Horovitz est mort lundi à l’âge de 81 ans des suites d’un cancer à son domicile à New York, a dévoilé mercredi son agent à Paris.

Né dans le Massachusetts, l’homme était l’auteur de théâtre américain le plus adapté de l’histoire du théâtre français. Il a joué les théâtres les plus importants de ce pays avec des pièces jouées par Gérard Depardieu, Pierre Arditi, Line Renaud. Il compte plus de 70 pièces écrites, dont  Le premier, l’indien cherche le Bronx et Quelque part dans cette vie... Ces pièces ont été traduites en une trentaine de langues. Il a aussi écrit une trentaine de scénarios pour le cinéma parmi lesquels Des fraises et du sang, prix du jury au Festival de Cannes (1970) et My old lady (2015).

En 2011, le dramaturge publie son autobiographie Un New-yorkais à Paris, chez grasset. Un an après, il est fait commandeur de l’ordre des arts et lettres, la plus haute décoration de l’ordre des arts et des lettres. Sa carrière a aussi été marquée par des heures sombres. En novembre 2017, neuf femmes l’avaient accusé d’agression sexuelle dans un article publié par le New York Times. L’auteur avait été contraint de démissionner Gloucester Stage Company, une compagnie de théâtre qu’il avait co-fondée en 1979, après d’autres accusations de harcèlement sexuel d’attouchements et de baisers forcés.

 

Irène COULIBALY