Suivez Nous

Critiquée à propos de sa fille Bb Carla, Tina Glamour crache ses vérités à ses détracteurs

Arsene DOUBLE | | Société

Vendredi 25 décembre dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, Tina Glamour a dit ses quatre vérités à ses détracteurs, ayant pris fait et cause pour sa fille Bb Carla. Depuis la récente sortie de la sœur cadette de dj Arafat, nombreux sont les internautes qui dénoncent l’attitude de Logbo Valentine envers Bb Carla, de son vrai nom Keke Carla.

 

Logbo Valentine, connue sous le nom de Tina Glamour, se pose non seulement comme la génitrice de feu dj Arafat, mais aussi de Bb carla. Malade et abandonnée par tous ses proches, cette dernière, considérée comme la sœur cadette de Houon Ange Didier, a appelé à l’aide, dans une récente publication sur Facebook. Bb Carla, privée du soutien de sa mère biologique Tina Glamour et trainant depuis quelques mois une plaie au pied, a ému plus d’un internaute avec sa triste histoire. C’est ainsi que plusieurs observateurs, sensibles à la cause de la jeune sœur de dj Arafat, se sont permis de faire un procès de Logbo Valentine. Sous le feu des critiques, Tina Glamour a, à travers une vidéo postée sur sa page Facebook dans la soirée de la fête de Noël, dit ses quatre vérités à ses détracteurs.

Lire aussi:http://Malade et abandonnée, la sœur cadette de dj Arafat Bb Carla : « Je ne veux pas mourir comme mon Défunt frère. Aidez-moi »

« Ce n’est pas moi qui ai donné cette plaie à ma fille Carla. Si c’est mystique, je n’en sais rien. Je sais seulement qu’elle avait été victime d’un accident. Ayant horreur de l’alcool à brûler, elle a caché la plaie. J’ai envoyé ma fille à l’hôpital mais elle passait tout son temps à se battre avec les médecins, les infirmières. En plein funérailles, je l’ai envoyée dans un centre de désintoxication. J’ai fait ce que je pouvais. On voudrait certainement que je fasse l’impossible. Pendant qu’elle vivait sous mon toit, elle a écrit une lettre pour me salir sur les réseaux sociaux. Je suis fâchée avec elle. Mais elle demeure ma fille », s’est expliquée Tina Glamour.

« (…) Arrêtez de vous ingérer, a-t-elle ajouté, dans les affaires qui concernent mes enfants et moi. Ce sont mes oignons ».

Arsène DOUBLE

Mots-clefs : , , ,