Suivez Nous

Côte d’Ivoire : soutien aux victimes des pluies diluviennes

Irene COULIBALY | | Société

© abidjan.net

Une toile de solidarité s’est tissée depuis les intempéries qu’a subies le pays dans la nuit du 18 au 19 juin et continue de s’agrandir à ce jour.

Depuis quelques jours les ivoiriens et tous les ressortissants du pays ne cessent de faire parler leurs cœurs suite au drame causée par la pluie. Des associations de jeunes, des citoyens ordinaires, les autorités du pays, la première dame Dominique Ouattara et les guides religieux tous mobilisés pour redonner un peu de sourire aux victimes. Ce sont plusieurs millions de FCFA reparti entre les familles endeuillées et les sinistrés. Cela sans compter les non vivres composés de matelas, de denrées alimentaires, de matériels de nettoyage et autres matériels de première nécessité offerts par les différents donateurs.

Le peuple ivoirien étant connu pour son sens de la solidarité ne s’est pas faite prié pour réagir face à la douleur de ses frères et les habitants du pays également.

Logé actuellement dans quelques écoles des communes concernées, les sinistrés se sont montrés   reconnaissant de l’appui dont ils bénéficient dans des moments aussi pénibles. Les communes de cocody, d’attécoubé, de riviera et les villes de tiassalé et N’douci en sont les victimes et bénéficiaires.

La ministre de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, Mariatou Koné a salué « l’élan de solidarité» des populations ivoiriennes à la suite de ce drame, invitant à quitter les zones à risques « immédiatement et définitivement » , en raison des fortes pluies annoncées par la météo.

La vigilance est cependant recommandée par les autorités et météorologues car nous sommes toujours en saison pluvieuse. Et les pluies n’ont pas encore fini de faire parler d’elles.

Les fortes pluies tombées à Abidjan et à l’intérieur du pays ont fait 20 morts de différentes nationalités parmi lesquels des ivoiriens, burkinabè et nigérians. Un Conseil national de sécurité extraordinaire présidé par le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara a dégagé la somme de 2 milliards FCFA en urgence pour des travaux d’assainissement et l’aide aux victimes.

 

Irène COULIBALY