Suivez Nous

Côte d’Ivoire, la lutte contre l’excision continue

Irene COULIBALY | | Société

Les actions des ONG contre l’excision de la jeune fille sont toujours d’actualité. Notamment, l’organisation ivoirienne des droits de la femme et la famille (OIFF) multiplie ses actions de sensibilisation pour vaincre le ‘’couteau tueur’’.

Cette fois-ci, l’OIFF avec à sa tête sa présidente Mme. Sanogo Mariame, a choisi la destination Oumé. Au cours de la rencontre avec les exciseuses de ce département au foyer polyvalent, la présidente a insisté sur les conséquences  de cette pratique. Celle-ci leur a demandé d’abandonner ‘’le vilain couteau’’ et de se reconvertir dans une activité décente.

La mort, la stérilité, les traumatismes et les maladies de tous genres sont autant de menaces qui rôdent autour de la jeune fille excisée. Ayant pris conscience de ce fait, la porte-parole des exciseuses d’Oumé Mme. Guehi Béatrice a d’abord rappelé que pour elles, il s’agit plus d’une activité traditionnelle que culturelle. .

La présidente de l’ONG a par ailleurs rassuré les exciseuses et promit financer leur projet de reconversion dans une activité génératrice de revenu.

Beaucoup d’efforts restent encore à faire pour l’éradication complète de cette pratique en Côte d’Ivoire.

 

Irène COULIBALY