Suivez Nous

Côte d’Ivoire : le gouvernement interdit l’usage des pétards du 1er décembre 2018 au 31 janvier 2019

Irene COULIBALY | | Société

©Les pétards

Le ministère ivoirien de l’Intérieur et de la sécurité annonce l’interdiction de l’usage de pétards, de feux d’artifices et autres substances explosives du 1er décembre 2018 au 31 janvier 2019 inclus, dans un communiqué publié hier mercredi 21 et signé du ministre Sidiki Diakité.

Selon ce communiqué, les ivoiriens devront vivre les fêtes de fin d’années sans les traditionnels feux d’artifices et pétards dans les rues et lieux festifs du pays. La population ivoirienne devra donc mettre une croix sur toutes substances explosives au risques de s’exposer à des sanctions comme l’indique le ministère de l’intérieur et de la sécurité.

Selon le texte rendu publique, l’usage des feux d’artifices est également interdit sur toute l’étendue du territoire national sur la même période, sauf dérogation accordée par arrêté du ministère de l’Intérieur et de la sécurité.

Bien que l’interdiction soit fixé à partir du 1er décembre, des détonations se font déjà entendre dans quelques quartiers d’Abidjan et même de l’intérieur du pays.

Il faut noter que depuis quelques années, l’utilisation de substances explosives est interdite, mais difficile à être effectif, car il est impossible pour la population de jubiler pour une fête du nouvel an sans pétards !!!

 

 Irène COULIBALY