Suivez Nous

Côte d’Ivoire : le gouvernement adopte une nouvelle mesure en faveur des entreprises de transport routier agréées

Irene COULIBALY | | Société

©Ibrahim Diaby ,président du Haut Conseil des transports routiers.

Afin d’aider la filière du transport à se réinventer et l’alléger des taxes douanières et de la TVA (taxe sur valeur ajoutée), le gouvernement ivoirien a adopté mercredi 26 décembre 2018 une nouvelle mesure.

C’est avec une grande joie que le haut conseil du patronat des entreprises de transport routier de Côte d’Ivoire a accueilli la décision prise par le gouvernement d’exonérer totalement les droits de douane et de suspendre la perception de la TVA en faveur des entreprises de transport agréées.

Le mercredi 26 décembre, le président du conseil Ibrahim Diaby s’exprimait au nom de sa structure, signifiant que cette décision du gouvernement qui était attendue depuis 30 ans était un grand soulagement. Remerciant le gouvernement et particulièrement le ministre des transports ivoiriens Amadou Koné, Ibrahim Diaby a affirmé que cette mesure permettra au secteur du transport de faire sa mue. Et favorisera le renouvellement du parc automobile car le gouvernement renoncerait ainsi à une manne financière estimée à plusieurs dizaines de milliards de FCFA. Il a notamment plaidé pour une application sans trop tarder de mesure salutaire pour eux.

Cette mesure d’exonération totale des droits de douane et de suppression de la perception de la TVA à l’attention des entreprises de transport routier agréées a été rendue publique lundi 24 décembre 2018. C’était à la faveur du lancement de la campagne sur la sécurité routière.

 

Irène COULIBALY