Suivez Nous

Côte d’Ivoire : décès de Mgr Pierre-Marie Coty, auteur des paroles de « l’Abidjanaise »

Innocent KONAN | | Société

Il est l’auteur des paroles de « l’Abidjanaise », l’hymne national ivoirien. Mgr Pierre Marie Coty est décédé vendredi 17 juillet 2020.Ainsi l’homme de Dieu quitte à jamais sa paroisse alors qu’il était dans sa 93e année.

« Mgr Ignace Bessi Dogbo, président de la conférence des évêques catholiques de Côte d’Ivoire, l’union fraternelle du clergé ivoirien (Ufraci), ont la profonde douleur d’annoncer dans l’espérance de la résurrection le décès de son excellence Mgr Pierre Marie Coty, évêque émérite de Daloa » a annoncé, samedi 18 juillet, dans un communiqué, le secrétaire général de la Conférence des évêques catholiques de Côte d’Ivoire (Cecci).

En racontant l’histoire de l’hymne national du pays, Mgr Pierre Marie Coty arborait toujours un large sourire qui se terminait par des éclats de rire, expliquant que la composition de l’hymne national est emplie de mystères. « C’était un concours national lancé pour la composition de l’hymne, parce que le pays s’apprêtait à être indépendant, dans deux ans (1958, NDLR). Dans nos études ecclésiastiques, on nous disait qu’on devait s’éloigner de la politique. Donc nous ne nous sentions pas concernés par ce concours », expliquait-il lors d’un entretien. Mais sur instruction du président Félix Houphouët-Boigny, le clergé participe à ce concours national.

Ainsi, de jeunes prêtres tels que Michel Pango, Pierre-Marie Coty et Marcel Eboyi s’y mettent ainsi que des laïcs comme Mathieu Ekra, député de Bonoua, et un Français du nom de Sarbonne.

Rappelons que Mgr Pierre Marie Coty avait été décoré, en 2013, « Commandeur de l’ordre national, pour avoir écrit les paroles de l’hymne national de la Côte d’Ivoire ».

 

Innocent KONAN