Suivez Nous

Côte d’Ivoire : à Abobo, les mesures de sécurité contre le coronavirus semblent ne pas être entendues

Irene COULIBALY | | Société

Au moment où le monde et singulièrement la Côte d’Ivoire retient son souffle et intensifie la lutte contre le coronavirus en interdisant le rassemblement de plus de 50 personnes, certaines personnes ne semblent pas les entendre. Une cérémonie de mariage dans une rue de la commune d’Abobo (quartier populaire à Abidjan) a été dispersée hier jeudi, par les forces de l’ordre et de sécurité.

En effet, les cérémonies de mariages, anniversaires et baptêmes sont généralement célébrés dans cette commune par des parades de moto des convois et rassemblent en général du beau monde. Le quartier Ciné cool non loin de la mairie d’Abobo et le quartier Soghefia, près du commissariat de police du 15e et 13e arrondissement ont enregistré des cérémonies de mariages au dépit des mesures interdisant le rassemblement de plus 50 personnes dans un même espace et le maintien d’une distance d’un mettre entre les individus.

Les mesures l’hygiène corporelle, comportementale, hydrique et alimentaire préconisée dans cette grande crise sanitaire que connait le monde sont une affaire de tous, afin d’éviter le pire et freiner voire éradiquer la pandémie du covid-19.

 

Irène COULIBALY