Suivez Nous

Colombie: Le festival des ânes, une culture ancestrale

Djibo B. AMADOU | | Société

Le travail inlassable battu par les ânes aux côtés des agriculteurs est célébré chaque année de pâques. Durant cet événement, ils sont considérés comme des rois ou reines du festival.

En Colombie, la fête des ânes est une tradition ancestrale du 20ème siècle. Aujourd’hui, elle est devenue un festival, « le festival del burro » célébré par moult paysans. Dans cette contrée, l’âne est le seul animal qui partage le quotidien des cultuvateurs. Chaque année à pâques, les habitants de la petite ville côtière caribéenne de San Antero lui rend un hommage vibrant pour le service rendu. Elle vise aussi à magnifier les agriculteurs.

Les ânes sont vêtus des plus beaux costumes et portent le titre de roi ou de reine du festival. L’on les donne également une semaine de congés. « Les tradidions de cette région me semble plutôt agréables » révèle un touriste. Cet événement festif est une aubaine pour les fêtards..

Les us et coutumes diffèrent d’une localité à une autre. En Inde, c’est plutôt la vache qui occupe une place honorifique dans la société.

 

Djibo B. AMADOU