Suivez Nous

Championnat d’Afrique d’Athlétisme : L’ivoirienne Ta Lou Marie-Josée décroche la médaille d’or en 11,15 secondes sur 100 mètres

Innocent KONAN | | Société

Marie-Josée Ta Lou a remporté son premier titre de championne d’Afrique du 100 mètres, ce jeudi 2 août 2018 à Asaba. L’Ivoirienne a devancé la Ghanéenne Janet Amponsah, entrée en collision avec un cameraman juste avant la finale. La laissant ainsi à la deuxième place et la nigériane Joy Udo Gabriel à la troisième place.

Les Championnats d’Afrique d’athlétisme programmés du 1er au 5 août ont connu des débuts chaotiques, forçant l’organisation à chambouler mercredi la programmation de plusieurs épreuves. En cause, les soucis d’acheminement par voie aérienne de nombreux athlètes vers Asaba, au sud du pays, bloqués pendant plusieurs heures ou jours à Lagos. Les délégations kenyanes et ivoiriennes, entre autres, ont été perturbées.

L’Ivoirienne s’est imposée pour la première fois sur cette distance lors de la compétition africaine phare, en 11 secondes 15, et sans un sourire. Agacée par les différents couacs de l’organisation, la vice-championne du monde 2017 du 100 et du 200 m était à peine plus expressive lors de la remise des médailles. Quelques heures après son succès, elle est toutefois revenue à de meilleurs sentiments. « La forme est là. S’il n’y avait pas eu du vent, je courais en 10 secondes. Je suis donc contente de remporter cette victoire pour mon pays. Le plus important, c’était d’avoir la médaille » a-t-elle souligné.

Du côté des hommes et sur la même distance, le sprinteur ivoirien Arthur Gue Cissé‏ s’est classé deuxième en décrochant la médaille d’argent avec un chrono de 10’33. Il a été distancé par l’athlète sud-africain, Akani Simbine qui réalise un temps de 10’25.

Pour rappel, les championnats se tiennent du 1er au 5 août 2018 au Nigeria.

 

Innocent KONAN