Suivez Nous

Brésil : La cour suprême décide d’autoriser la bande dessinée « Young Avengers » censuré pour son caractère homosexuel

Irene COULIBALY | | Société

Le baiser entre Hulkling et Wiccan dans « Young Avengers : the Children’s crusade » © Crédit Photo: Marvel

La censure de la bande dessinée « Young Avengers » montrant un baiser  gay par le maire de Rio, n’a pas arrêté les ventes. La cour suprême a fini par l’autoriser définitivement alors que le maire ultraconservateur de Rio avait demandé son retrait du salon du livre.

Cette bande dessinée « Young Avengers » de la célèbre maison d’édition américaine Marvel présente deux super héros Hulkling et Wiccan qui échangent un baiser. Censuré le samedi dernier par le maire Marcelo Crivella, qui la trouvait « inapproprié » pour des mineurs, la BD a fini par être autorisé par la plus haute juridiction brésilienne : la cour suprême.

Une grande polémique avait suivi cette censure qui n’a pourtant pas empêché les partisans des LGBT (lesbienne, gay, bi, Trans) d’épuiser les volumes encore disponibles. « En démocratie, convictions et visions du monde doivent être exposées », a argumenté le président de la cour suprême, José Antonio Dias Toffoli pour justifier sa décision.

Cette même juridiction avait en juin, décidé de criminaliser l’homophobie, l’assimilant au racisme. Une décision saluée par cette minorité LGBT dans un pays où ils sont la cible du plus grand nombre d’assassinats.

 

Irène COULIBALY