Suivez Nous

Après leur séjour en Éthiopie, une trentaine de touristes italiens refusent de rentrer chez eux malgré l’expiration de leur visa

Irene COULIBALY | | Société

Il s’agit de 35 Italiens qui après l’expiration de leur visa refusent de quitter l’Éthiopie et de retourner chez eux. L’Italie étant l’un des pays les plus touchés par l’épidémie du coronavirus avec 31% de morts en 24 heures, ces touristes ne veulent pour l’heure pas y retourner.

Présent en Éthiopie depuis décembre 2019, ces 35 touristes face aux nouvelles alarmantes qui proviennent de leur pays concernant l’épidémie du covid-19 refusent de rentrer dans leur pays. En effet, la propagation rapide de l’épidémie a poussé le gouvernement italien a ordonné la fermeture de tous les magasins, bars et restaurants du pays. Mercredi dernier, le service de la protection civile a déclaré que le nombre total de cas de coronavirus dans ce pays était passé à 12 462 contre 10 149 avec 560 personnes en soins intensifs.

La peur d’être contaminé maintient ces touristes en Afrique qui disent qu’ils préfèrent payer pour les frais qui leur seraient demandés à l’aéroport le jour de leur retour en Italie. Ils ont également affirmé qu’ils resteront en Éthiopie jusqu’à ce que la situation soit sous contrôle.

Cette situation amène certains de ces touristes à avoir un autre regard sur les migrants. Cardozo qui fait partie des 35 a affirmé qu’il ne s’attendait pas à voir son pays faire face à une telle situation. Selon lui, il ouvrira les portes de sa maison aux migrants africains une fois de retour dans son pays. Un autre a aussi confié que sa grand-mère était décédée de cette épidémie.

 

Irène COULIBALY