Suivez Nous

AFRIQUE : LES DETTES CHINOISES, UNE BOMBE A RETARDEMENT ?

Djibo B. AMADOU | | Société

©Le président chinois Xi Jinping (au centre), entouré des chefs d’Etat africains, lors du Forum sur la coopération sino-africaine, à Pékin, le 3 septembre 2018. HOW HWEE YOUNG / AFP

Depuis l’an 2000, la Chine a octroyé près de 132 milliards de dollars aux Etats Africains. Une bombe à retardement si ces dettes ne sont pas payées à temps.

Après les dettes Occidentales qui asphyxient les Etats Africains, la Chine à travers ses prêts semble voler au secours de l’Afrique.  Selon le China Africa Research Initiative, au moins 132 milliards de dollars ont été empruntés par les Etats africains depuis 2000. L’accumulation des dettes Chinoises serait une bombe à retardement pour bon nombre d’observateurs.

En effet, en Afrique, des voix commencent à s’élever sur les dangers de cette dépendance croissante envers Pékin. Notons que l’Afrique est très riche de par ses ressources naturelles, en cas de main mise Chinoise, le développement du continent ne sera que de la poudre aux yeux.

Selon l’institution de Washington, 15 pays d’Afrique subsaharienne sont en situation de surendettement ou en phase de l’être. A en croire le FMI, en 2017 la dette publique moyenne en Afrique subsaharienne s’élevait à 46 % du PIB. L’Afrique se trouve dans un traquenard Chinois.

 

Djibo B. AMADOU