Suivez Nous

AFRIQUE : Les artistes africains financent la culture

Djibo B. AMADOU | | Société

image d’illustration

Depuis 2017, les artistes africains ont décidé de soutenir la culture. Près de 2,9 millions d’euros ont été mobilisés. Ainsi, plusieurs projets sont financés.

L’African culture Fund (ACF) est une structure panafricaine qui finance des projets artistiques avec l’argent des artistes. Lancée en 2017, près de 2,9 millions d’euros ont été récoltés en deux ans. L’initiateur de cet ambitieux projet est le Malien Mamou Daffé ; il est aussi le président de l’ACF. Mamou est vu comme l’homme de la situation, certains voient en lui un être intègre et sociable.

Le succès du forum repose d’une part sur le sacrifice de certains artistes. Abdoulaye Konaté, artiste plasticien malien a vendu ses œuvres à 100.000 euros pour soutenir ACF. En outre, la structure accepte les apports étrangers notamment ceux des fondations Ford et Open Society mais l’argent des africains surpasse. Pour garantir la transparence du processus de sélection, chaque année un jury indépendant de 6 membres de pays différents est formé.

Après plusieurs appels à projets, en 2019 on a enregistré 771 candidatures venant de 52 pays, dont 42 Africains. Le 4 décembre dernier, environ 40 projets ont été retenus, la moitié concerne les arts visuels et l’autre moitié les arts de la scène. Ils seront financés à hauteur de 1,2 million d’euros pour promouvoir la culture dans son ensemble.

 

Djibo B AMADOU