Suivez Nous

1ere édition de la « Foire made in Côte d’Ivoire » : Des entreprises ivoiriennes mettent en valeur leurs produits

Innocent KONAN | | Société

Crédit photo : Innocent KONAN

Consommer les produits exportés, c’est bien mais consommer du local est encore mieux. Abidjan a abrité la 1ère édition de la « foire made in Côte d’Ivoire » du 30 août au 9 septembre 2018 avec pour thème « la commercialisation des produits made in Côte d’Ivoire : enjeux et défis ».

Initiée par le ministère du commerce, de l’industrie et de la promotion des PME, la FOMCI est un cadre de promotion des produits fabriqués en Côte d’Ivoire, et une plateforme de rencontres et d’échanges entre les opérateurs économiques, les consommateurs nationaux et internationaux de tous les secteurs d’activité. L’objectif est de mettre en exergue les potentialités multisectorielles du pays et le label made in Côte d’Ivoire, afin de favoriser l’industrialisation, accompagner l’Etat dans sa politique et jeter les bases d’une croissance économique stable et durable.

Au milieu d’une belle nature verdoyante sur la route de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny à Port-Bouët, un bel espace est dégagé pour la foire. Des hommes, des femmes et des enfants venaient de partout pour contempler cette belle exposition des produits « made in Côte d’Ivoire » par des entreprises.

Dès notre entrée, des tuyaux de toutes formes attirent notre regard dans un stand. Quelle entreprise se cache-t-elle derrière cette belle fabrication ?

Il s’agit de la SOTICI (Société de Transformation Industrielle en Côte d’Ivoire) créée depuis 1973. Elle est le premier fabricant de tubes PVC, PE et raccords en PVC.

Paré Parguin, responsable de communication de la SOTICI, nous accueille avec enthousiasme dans son stand. Pour lui, la SOTICI est présente à cette foire « pour mettre en valeur notre savoir-faire ». « Si nous donnons de la valeur à ce que nous faisons, je pense que cela règlera nos soucis, il faut qu’on soit économiquement indépendant » ajouta-t-il, sans oublier de nous faire découvrir tous les produits de la SOTICI.

A quelques mètres de là, se trouve SUCAF-CI, une entreprise de fabrication de sucre. L’entreprise possède une gamme de produit large et profonde qui permet de satisfaire tant les besoins variés des industriels de seconde transformation que ceux des ménages.

Claude Zohouli Bi, chargé du parc matériel à SUCAF-CI affirme que l’entreprise fait « la plantation de la canne, la transformation de cette canne en sucre et sa commercialisation. » « SUCAF-CI est basée sur un espace que l’Etat a consacré à l’entreprise pour 99 ans, de 45000 Hectares, la superficie sous canne est de 14500 Hectares. La plantation se fait généralement de Novembre à Juin et les récoltes se font d’octobre à fin mars » nous apprend-t-il. L’entreprise dispose donc de toutes les machines et outils nécessaires pour le bon fonctionnement de ses activités.

Outre ces entreprises, l’on pouvait voir les produits de certaines entreprises comme : Publistar, Mon terroir, la parfumerie Gandour, Dinor, Eurolait, MIPA, SCCI et bien d’autres.

Différents espaces ont permis de découvrir les potentialités et diversités des participants. A savoir un espace institutions, partenaires et sponsors, un espace B to B et un espace pour les participants. Sans oublier un village gastronomique, un village d’enfants et des concerts.

Cette foire fut une grande réussite !

 

Innocent KONAN