Suivez Nous

CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE MONDIALE DU DIABÈTE

Irene COULIBALY | | Santé et Bien-être

Le monde entier unit ses forces pour parler d’une même voix afin que tous les habitants de notre planète prennent conscience des dangers de cette maladie qui est devenu une réelle pandémie. Cette journée a été mise sur pieds par la fédération internationale du diabète et l’organisation mondiale de la santé (oms). Cette journée mondiale du diabète est célébrée chaque 14 novembre.

« La famille et le diabète », c’est autour de ce thème que se déroule l’édition 2018 de la journée mondiale du diabète. Organisé depuis 1991, cette journée est une occasion pour mieux faire connaitre la maladie, sa prise en charge et surtout de la prévenir. Le 14 novembre a été choisi en hommage à l’anniversaire de naissance de Frederick Banting qui, avec Charles Best a joué un rôle important dans la découverte de l’insuline en 1922.

Le diabète est une maladie chronique qui apparait lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insulines ou quand l’organisme n’utilise pas correctement ce qu’il produit. La fréquence dans le monde est en augmentation rapide et des études révèlent que les enfants courent de plus en plus de risque de contracter cette maladie.

Aujourd’hui, l’on compte plus de 400 millions de diabétiques à travers le monde et le pire est que certains malades ne sont pas conscients d’en souffrir. Alors les professionnels de la santé et le grand public doivent prendre conscience de l’importance de la prévention afin d’identifier les risques au plustôt.

Pour prévenir le diabète, il est important de pratiquer du sport de façon régulière, éviter le surpoids, manger équilibrer ; c’est-à-dire consommer des fruits et des légumes. Le tabac est aussi très nuisible pour l’organisme.

Dans les pays à faible revenu ou intermédiaire, Plus de 80% de personnes décèdent du diabète et cette pandémie pourrait devenir la 7e cause de décès dans le monde d’ici 2030 d’où l’urgence d’amplifier les sensibilisations.

 

Irène COULIBALY