Suivez Nous

Wejdene s’attire à nouveau les foudres des internautes avec une nouvelle coiffure

Danielle YESSO | | Musique

 

Wejdene s’est attirée les foudres des internautes en posant avec une nouvelle perruque rousse, le 16 novembre 2020. La jeune artiste de 16 ans a, une énième fois, été la cible de commentaires virulents concernant sa coiffure.

Comme d’innombrables autres artistes, de Rihanna à Doja Cat en passant par Aya Nakamura ou même Bilal Hassani, Wejdene s’éclate avec ses wigs. La jeune femme multiplie les perruques différentes et originales, laissant à ses fans tout le loisir de donner leurs avis sur ses différents looks. Le 16 novembre 2020, on pouvait découvrir l’interprète de Miel avec une perruque rousse. Une couleur intense qui n’a pas forcément fait l’unanimité.

Si beaucoup adorent, d’autres sont bien plus méchants et vont même jusqu’à écrire des commentaires assez virulents à l’adolescente de 16 ans. “Ça te va tellement pas”, “T’as tout gâché t’étais plus belle avant”, “Calme sur les perruques”, “T’es rousse miskina”, “Claqué”, “Qu’est-ce qu’elle nous fait Mylène Farmer ?”, peut-on lire, parmi tant d’autres, au gré de ses publications.

Ce n’est pas la première fois que Wejdene est sous le feu des critiques pour la couleur qu’elle porte. De nombreux internautes n’avaient pas hésité à venir la harceler lorsqu’elle s’était affichée avec une perruque brune, aux pourtant jolies ondulations.

Plus Wejdene gagne en notoriété, plus elle se heurte à de nombreux commentaires déplacés et même parfois menaçants. Lors de la sortie de son album, 16, elle confiait à France.tv Slash être même menacée de mort sur les réseaux sociaux. “Parfois y a des trucs, j’ai envie de jeter mon téléphone en les regardant. Comment tu peux dire ça à quelqu’un, en fait ? Genre des gens hyper méchants, qui souhaitent la mort, et tout”, se désolait-elle.

Des menaces en ligne qui se transforment parfois en violence physique. En sortant des studios de Skyrock, Wejdene a été agressée par un fan hystérique. “Il tapait les vitres et tout, il tapait tout le monde, il criait, c’était un truc de ouf, franchement ça m’a fait peur”, racontait-elle à la radio.

 

Danielle YESSO