Suivez Nous

VICTIME D’AGRESSION RACISTE, LA CHANTEUSE SAMAHA SAM RÉAGIT

Danielle YESSO | | Musique

Samaha Sam, la chanteuse du groupe Shaka Ponk a annoncé sur son compte Instagram avoir été victime d’agression raciste. Elle réagit avec force en dénonçant tous ceux qui se moquent de sa différence.

Alors qu’elle était tranquillement assise sur une terrasse, Samaha Sam se voit tirer les cheveux par un individu qui s’écrit par la suite « c’est une perruque ». Un acte qu’elle a jugé très déplacé et aussi très raciste. Elle raconte que ce n’est pas la première fois qu’elle subit des railleries à cause de sa chevelure. << Dans la vie, mes cheveux génèrent de l’administration mais aussi de la haine. Des blancs, des arabes plus encore, des noirs aussi bizarrement. Ils rient de mes cheveux, gueulent « c’est les Jackson Five » en riant fort, se moquent, me traitent parfois de singe, m’accusent de porter une perruque >>.

En effet, la jeune femme arbore une volumineuse chevelure afro ondulée, qui ne passe pas inaperçue. Sur scène, elle remue fièrement ses cheveux au son de la musique. Sa chevelure fait sa particularité dans le milieu. Samaha Sam déclare dans son poste, ne jamais changer de style pour faire plaisir à ces personnes. << Je ne rentrerai jamais dans vos rangs. Je ne me raidirai pas les cheveux, ni mettrai un voile pour avoir l’air « normale » et passer incognito. Si tu m’aimes pas, regarde ailleurs >>.

Elle termine en invitant toutes les personnes victimes de racisme à se défendre et à ne pas se laisser abattre par ces préjugés. << Pour tous ceux qui subissent le racisme, l’homophobie, l’antisémitisme, la haine d’être habillé, maquillé ou de manger différemment, défendez vous, appelez les flics, dénoncez… ou apprenez à vous défendre. Même si ignorer est souvent la plus puissante des armes >>.

 

Danielle YESSO