Suivez Nous

«The Lion King : The Gift» de Beyoncé, un hommage à l’Afrique

Arsene DOUBLE | | Musique

«The Lion King : The Gift», nouvel album de la star américaine Beyoncé, sorti vendredi 19 juillet, marque son attachement à l’Afrique. Le titre de l’album est inspiré du remake du célèbre dessin animé « The Lion King de 2019 », où la reine de la pop prête sa voix à Nala.

Nouvel album de 27 titres, « The Lion King : The Gift » de Beyoncé , s’apparente à une déclaration d’amour à l’Afrique. L’album compte la collaboration de plusieurs stars africaines comme les Nigerians Tekno, Wizkid, Yemi Alade et Mr. Eazi, le Ghanéen Shatta Wale puis le Camerounais Salatiel.

« Je voulais être authentique sur ce qui fait la beauté de la musique en Afrique », a confié Beyoncé sur la chaîne ABC. Et d’ajouter: « Je voulais être sûre de trouver les meilleurs talents d’Afrique, et pas juste d’utiliser certains sons et d’en faire ma propre interprétation.»

Mélange de genres et de collaboration, « The Lion King : The Gift » est, selon Beyoncé, influencé par tout, du R & B à la pop en passant par le hip-hop et l’afrobeat.

La star américaine est très déterminée à témoigner son attachement à l’Afrique. Elle a également recouru à la mode africaine. Dans son clip « Spirit », elle porte, l’une des créations de la styliste ivoirienne LaFalaise Dion : baptisé “Labadja Head piece”, il s’agit d’un chapeau dont la particularité se trouve dans l’assemblage exquis de cauris – une sorte de coquillage encré dans la culture africaine.

 

Arsène DOUBLE