Suivez Nous

Sokodé, jeune chanteur congolais aux styles musicaux variés

Arsene DOUBLE | | Musique

Jeune chanteur congolais aux styles musicaux variés, Sokodé (24 ans) sort bientôt son premier album intitulé “Mélange“, produit par le label IMC Prod. En attendant, le jeune artiste met sur le marché son premier titre avec son nouveau Label intitulé Enfant Béni remix“ pour rendre un vibrant hommage au roi du coupé décalé DJ Arafat qui a quitté tragiquement la scène musicale.

 

Né le 3 juin 1996 à Brazzaville, Sokodé, de son vrai nom KIMPAN MIFOUENI Bruel Ivesnoy, est un jeune chanteur originaire de la République du Congo, communément appelée Congo-Brazzaville. Sokodé s’apprête d’ici peu à sortir son premier album baptisé “Mélange“, produit par le label IMC Prod.  Cette œuvre inédite, composée d’une variété de styles musicaux, est révélatrice de la trempe artistique du jeune chanteur de 24 ans, qui dispose d’une large palette musicale. « Vrai nomade musicale », Sokodé s’illustre à travers plusieurs styles musicaux, notamment Rumba, Coupé-décalé, Zouglou, Afro-beat, Naija-style, Trap, Dancehall, etc. Le natif de Brazzaville se dit, également, disposé à expérimenter d’autres styles musicaux.

L’album “ Mélange“, dont la sortie est prévue pour bientôt, touche un large public car il comporte plusieurs styles musicaux : Rumba, Coupé-décalé, Zouglou, Afro-beat, Naija-style, Trap, Dancehall. “Mélange“ se pose comme un vrai cocktail musical qui se prête au goût d’une audience diversifiée : vieux, adultes, jeunes et femmes de tous pays. Chacun y trouve son compte. Avec “Mélange“, Sokodé espère faire danser les mélomanes d’ici et d’ailleurs, mais aussi à susciter chez eux un éveil de conscience.

Les qualités artistiques de Sokodé lui permettent, à Pointe-Noire où il a grandi et fait ses études, à décrocher des featurings avec des stars de la scène musicale congolaise, à l’image de Pasteur Karacool et Djanny Pacha. L’artiste s’est vu, aussi, solliciter pour des collaborations avec des artistes plus ou moins connus du grand public. Le célèbre Dj Stone a même eu à saluer son talent de chanteur.

Le nom de scène du jeune chanteur, loin de relever d’un pur hasard, a bien une signification assez évocatrice. Selon lui, “Sokodé“ signifie « le sceau qui est codé, un sceau dont il est le seul à détenir le mot de passe ». L’artiste veut simplement dire qu’il est maître d’un art dont il reste le seul à détenir le secret.

 

Une grande passion pour la musique

Son amour pour la musique remonte à 2014. Elève en classe de troisième au Lycée Technique POATY BERNARD de Pointe-Noire, Sokodé se découvre une passion pour la musique à l’âge de 18 ans en écoutant les chansons du rappeur français de renom Booba. A cette époque, s’il comptait s’identifier au Duc de Boulogne, Sokodé n’envisageait pas véritablement de devenir artiste.

L’idée de devenir artiste lui vient, vers fin 2015, quand il obtient son BEPC pour être orienté en classe de seconde F3 où il suivra une formation en électricité. Bien que Sokodé soit encore sur les bancs d’école, lui et deux de ses amis, aussi passionnés de musique, décident de former un groupe musical, baptisé “Alki Music“ qui signifie « là où il y a la musique ». Le groupe pratiquait de l’Afro-beat.

Les trois jeunes artistes reçoivent pas mal d’encouragements de leur entourage, mais pas de leurs parents. Ces derniers craignaient de les voir recourir aux sciences occultes en vue de connaître une carrière fulgurante. Dans l’imaginaire populaire des congolais, le succès de nombre d’artistes relève en grande partie des pactes passés avec le diable.

Malheureusement, “Alki Music“ ne résistera pas au temps et finira par se disloquer. Sokodé se retrouvera seul. Ses deux amis décideront de quitter le groupe pour s’installer à Brazzaville. Cependant, le jeune artiste à l’avenir prometteur restera accroché à sa passion musicale.

Entre 2017 et 2019, ses échecs répétés à l’examen du baccalauréat—trois fois de suite—ajoutés aux difficultés financières des parents l’amènent à abandonner les études pour se consacrer seulement à la musique.

Jeune chanteur congolais aux styles musicaux variés, Sokodé s’inspire des grands noms de la musique comme Booba, Ferre Gola, Dj Stone, Papa Wemba, Roga Roga, Dj Arafat, Bebi Philip, Ariel Sheney, Wizkid, Flavour.

 

Arsène DOUBLE

Mots-clefs : , , , ,