Suivez Nous

Showbiz: Koné Dodo (Opérateur culturel): «Ma solution miracle contre la piraterie…»

Remi Coulibaly | | Musique

-
Ex-manager d’Alpha Blondy, homme de métier, Koné Dodo revient sous les feux de la rampe avec son pari de distribution numérique de musique. Vous avez, pendant plus d’un quart de siècle, animé le showbiz ivoirien et africain. Aujourd’hui, après un long silence, vous revenez avec Afrikishow, une plateforme de téléchargement numérique en même temps Webmagazine. Quelles sont vos aspirations?

Nos aspirations sont simples: mettre à la disposition de nos producteurs et artistes ce vecteur moderne et porteur d’avenir qu’est la distribution numérique, en même temps sous-tendue par un support de promotion en ligne. L’idée nous est venue d’un constat simple: l’inversion des proportions entre distribution physique (classique) et distribution numérique au profit de cette dernière, surtout en Europe .Il y a aussi le problème de la piraterie. C’est notre modeste contribution à la lutte contre ce fléau.

A travers l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (Tic), peut-on dire que Koné Dodo se réadapte à son temps?
J’ai toujours eu une vision prospective des choses…Je suis convaincu que l’avenir de la distribution des produits musicaux se trouve dans le numérique (téléchargement, promotion, diffusion). L’ambition d’Afrikishow est d’amener tous nos artistes, tous nos producteurs à la distribution numérique. Les ventes sont encore relativement faibles en Afrique, mais cela progressera avec la croissance des taux de bancarisation (possesseurs de cartes bancaires…) et de pénétration des Tic (ordinateurs, Internet…) dans les foyers.

Pouvez-vous expliquer clairement le mode de fonctionnement des téléchargements de musique sur Afrikishow ?
Avant de vous dire comment fonctionne le téléchargement, je tiens à vous dire que les produits qui seront en distribution sur notre site, seront visibles dans le monde entier et vendus par 95% des plates-formes, grâce à un accord entre notre maison mère Disquekoné et le label Believe. En fait, vous achetez les titres de votre choix avec votre carte de crédit et vous les téléchargez sur votre portable ou votre ordinateur. La procédure est très clairement indiquée sur le site. Il est bon de préciser que nous disposons également d’une page booking (achat et vente d’artistes pour les spectacles …). Avec cette agence en ligne, nous mettons notre expérience et notre carnet d’adresses à la disposition des managers et de leurs artistes.

Qu’est-ce que les artistes y gagnent?
Le site reverse 50% de ses gains au concédant (en principe le producteur) qui, par contrat, a en charge le paiement des droits d’auteur et royalties. Chaque producteur ou artiste a un espace qui lui permet de suivre au jour le jour, l’évolution de ses ventes…on ne peut pas être plus transparent.

Après votre expérience à Emi Jat music et votre reconversion dans la vente de musique en ligne, est-ce à dire que la distribution de produits physiques ne vous intéresse plus ?
La distribution des produits physiques (Cd, Dvd, k7) n’est plus porteuse dans la plupart des pays africains. Nous ferons la distribution par l’entremise de structures.