Suivez Nous

Le retrait de “Kong” de YouTube provoque la colère des chinois

Arsene DOUBLE | | Musique

Mis en ligne le 23 décembre, le titre très attendu de dj Arafat, “Kong” a été retiré, dans la soirée du mardi 24 décembre, de la chaîne YouTube de l’artiste. Pas du tout contents, les fans du Yôrôbô, connus sous le nom de chinois, en veulent aux membres de la Yorogang, le label de l’illustre disparu.

« Cette vidéo n’est plus disponible en raison d’une réclamation pour atteinte aux droits d’auteur envoyée par Recording Industry Association of America », tel est le message qui s’affiche, lorsqu’on clique sur le lien de l’inédite vidéo de la chanson “Kong”. Il s’agit de la surpression, claire et nette, de la chanson à titre posthume de Dj Arafat, du célèbre site de diffusion et téléchargement “YouTube”. Arnaud Jaguard, manager de Dj Arafat, n’aurait pas obtenu les droits de diffusion du titre auprès du label Universal Music, garant légal des œuvres d’Arafat.

Très en colère, les inconditionnels de Dj Arafat, les chinois affichent leur déception à l’égard de la Yorogang. Non seulement ils remettent en cause les propos d’Arnaud Jaguard, qui avait pourtant rassuré que la Yorogang avait eu les droits de diffusion du titre auprès de la maison de production, Universal Music, mais aussi dénoncent le manque de professionnalisme des lieutenants de Dj Arafat.

« Vous faîtes sortir une maquette, c’est-à-dire un son qui n’est pas un produit fini, écrit un internaute. Le son n’est pas mixé… Vraiment la Yorogang, vous êtes tous des amateurs. Vous nous avez découragés. Vous avez détruit le buzz de Kong. Vous avez détruit la dignité de Kong… Vous êtes tous des plaisantins… Vous ne savez même pas travailler…Vous voulez pérenniser les œuvres d’Arafat et c’est comme ça vous travaillez. Mais c’est catastrophique ».

 

Arsène DOUBLE