Suivez Nous

Un regard sur deux icônes du Coupé-décalé : Douk Saga et Dj Arafat

Arsene DOUBLE | | Musique

Lundi 12 août 2019, les ivoiriens ont été certes plusieurs à pleurer Dj Arafat, mort dans un accident de circulation. Mais, permettons-nous un tant soit peu d’interroger l’exploit des deux icônes du Coupé-décalé : Douk Saga et Dj Arafat !

La date de leurs rappels à Dieu ainsi que leurs durées de vie se rapprochent un peu. Réputé pour être le père du Coupé-Décalé, Douk Saga décède le 12 octobre 2006 à l’âge de 32 ans d’une mystérieuse maladie. Quant à Dj Arafat, connu pour être l’incontesté ambassadeur du Coupé-Décalé, il range le micro le 12 août 2019 à l’âge de 33 ans suite à un accident de moto.

Ils ont tous les deux connu la gloire très jeune et trépassé dans la fleur de l’âge. Nos deux stars ont également marqué l’univers musical ivoirien, et surtout le Coupé-décalé. Nul ne doit perdre de vu la portée de leurs concepts.

Douk Saga et Dj Arafat ont été pour nombre de jeunes ivoiriens des modèles ainsi que des sources d’inspiration. Avec l’avènement du Coupé-Décalé en Côte d’Ivoire (né au début des années 2000), plusieurs jeunes talents se sont révélés. Grâce à l’émulation, la concurrence et la saine rivalité que le Coupé-décalé entraîne, la Côte d’Ivoire connaît aujourd’hui une pléiade d’artistes chanteurs , en majorité jeunes.

Le Coupé-décalé pousse à vouloir toujours mieux faire. D’où les adeptes du concept font feu de tout bois pour être mieux vu, voire impressionner, tant au niveau de leurs œuvres musicales que vestimentaire. Dans le Coupé-décalé, un artiste peut disposer de plusieurs casquettes : Dj (Disc jockey), Chanteur, auteur-compositeur-interprète, arrangeur, musicien, chorégraphe, etc.
Comme l’a été Douk Saga, Dj Arafat jouit d’une grande popularité auprès de la jeunesse ivoirienne. C’est le signe que le Coupé-Décalé reste la musique phare des jeunes. Et, le président de la république de Côte d’Ivoire son excellence Alassane Ouattara n’a pas tort en le présentant comme « l’icône de la jeunesse ivoirienne. »

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de Houon Ange Didier « Dj Arafat », icône de la jeunesse et ambassadeur de la musique et de la culture ivoirienne. Je présente mes sincères condoléances à sa famille et à tous ses fans. », a tweeté Alassane Ouattara en hommage à l’illustre disparu.

Les ténors du Coupé-décalé, à savoir Douk Saga et Dj Arafat, méritent plus que de simples hommages. Espérons que la jeune génération d’artistes Coupé-Décalé continue de promouvoir ce genre musical qui n’a cessé de faire bouger la jeunesse africaine !

 

Arsène DOUBLE