Suivez Nous

LE RAPPEUR AMÉRICAIN ASAP ROCKY MIS EN EXAMEN POUR AGRESSION

Danielle YESSO | | Musique

L’artiste ASAP ROCKY est détenu en Suède où il a été mis en examen pour agression. Malgré l’intervention du président américain Donald Trump, appuyé par le soutien de Kanye West et Kim Kardashian, le rappeur risque jusqu’à 2 ans de prison.

Asap Rocky, de son vrai nom Rakim Mayers et deux membres de son entourage ont été inculpés le même jour pour agression ayant causé des blessures corporelles. La victime ayant été conduite à l’hôpital pour des points de suture. Leur procès aura lieu deux semaines après la mise en examen et durera trois jours a indiqué jeudi 25 juillet dans un communiqué le procureur en charge de l’instruction.

Le rappeur américain avait été l’auteur d’une bagarre dans les rues de la capitale suédoise. Les faits se sont déroulés le dimanche 30 juin 2019 et une partie de la scène avait été filmée par des caméras de surveillance. Sur ces images, l’on pouvait apercevoir Asap Rocky jeter violemment un homme au sol. Ce dernier est par la suite roué de coups par l’entourage de l’artiste.

Asap Rocky avait par ailleurs posté une vidéo sur son compte Instagram, avant son interpellation, où il expliquait à ses fans que cet homme le harcelait lui, ainsi que son entourage en les suivant pendant de longues minutes. Il indique que son garde de corps avait été frappé à la tête avec un casque audio. Le procureur suédois a cependant, indiqué que le garde de corps du rappeur avait lui-même provoqué cet incident, en attrapant la victime par la gorge et en la soulevant du sol.

Toutefois, Asap Rocky remercie ses proches et tous ses fans pour leur soutien dans cette épreuve.

 

Danielle YESSO