Suivez Nous

La légende du reggae et fondateur des Wailers, Bunny Wailer est mort

Irene COULIBALY | | Musique

La légende du reggae et fondateur des Wailers, Bunny Wailer est mort à l’âge de 73 ans

Le musicien jamaïcain est mort mardi à l’âge de 73 ans. Bunny Wailer était une légende du reggae et compagnon de route de Bob Marley et Peter Tosh. 

 

Le dernier membre fondateur du groupe The wailers, encore en vie, s’en est allé, signant ainsi la fin d’une époque de la musique reggae. Son décès est survenu au Andrew’s Memorial Hospital de Kingston en Jamaïque. Et c’est la ministre jamaïcaine de la culture, Olivia Grange qui a annoncé la nouvelle sans préciser la cause du décès.

Neville Livingston, plus connu sous le nom de Bunny Wailer, avait été victime d’un premier accident vasculaire cérébral en 2018 puis d’un second en juillet 2020.

Dernier survivant du groupe Wailer, le musicien est né en 1947 à Nine Mile, au nord de la Jamaïque où il fait la connaissance de Bob Marley dès l’enfance. Son père deviendra plus tard le compagnon de la mère de son ami Bob Marley. Ils déménagent ensuite à Trench Town, un quartier de Kingston, et font la rencontre de Joe Higgs qui les encourage à former un premier trio avec Peter Tosh.

En 1965, le groupe sort “The wailing wailers“, son tout premier album. Groupe à succès, le trio a connu de bons jours grâce à des titres comme “One love“. Bunny Wailer quitte le groupe et lance sa carrière solo avec l’album “Blackheart man“. Dans les années 1990, il remporte trois Grammy Awards dont deux pour l’album reggae de l’année.

Irène COULIBALY  

Mots-clefs : , , , , , , , , ,