Laurette OULIYET : De la craie à la world music » Magazine 100%Culture
Suivez Nous

Laurette OULIYET : De la craie à la world music

Danielle YESSO | | Musique

Présente depuis quelques mois sur la scène musicale ivoirienne, Laurette OULIYET ne laisse personne indifférent eu égard aux sonorités empreintes de rythmes culturels africains.

Baignant depuis sa tendre enfance dans la culture, Laurette a été initiée à la tradition par sa grand-mère, d’où lui est né le désir de devenir chanteuse. Une passion qu’elle exerce depuis 2003. Elle considère que c’est un héritage de sa culture qui lui a été légué et c’est celui-ci qu’elle promeut à travers ses chansons.

« Héritage », tel est donc le titre de son tout premier maxi-single qu’elle vient de mettre sur le marché. Elle le présente comme un hymne à l’amour tout en mettant en avant ses origines.

À la question de savoir dans quel genre musical elle évolue, Laurette OULIYET dit évoluer dans la « world music », un registre dans lequel cohabitent parfaitement musique traditionnelle et musique moderne ; ce qui donne chez elle un mélange de sonorités modernes avec en toile de fond les sons du le tam-tam et le grelot.

Pour sa première prestation scénique, l’artiste a impressionné par son talent le public de l’Institut GOETHE. La rythmique issue des sonorités musicales traditionnelles du grand Ouest et les ballets associés ont fait vibrer la salle.

Laurette s’est donnée pour objectif de faire connaître la richesse culturelle de la Côte d’Ivoire profonde en Afrique et en Occident.

Éducatrice préscolaire de profession, elle enseigne et transmet l’essentiel. Ainsi, alliant pédagogie et promotion des valeurs, elle a su se faire une place dans le monde de la musique.

 

Danielle YESSO