Suivez Nous

L’artiste ivoirienne Affou Keita fait des révélations inédites sur son passé

Djibo B. AMADOU | | Musique

« Avant la musique, j’étais une tresseuse. Je ne suis pas allée à l’école donc je sais rien faire que chanter. Mon père et moi étions en froid pendant 5ans, il n’a pas voulu que je devienne une chanteuse », a-t-elle affirmé.

La chanteuse ivoirienne Affou Keita était une tresseuse avant d’embrasser la musique. L’artiste a confié cette confidence à une chaîne de télévision Ivoire TV Music. Plus loin elle révèle que son père s’était opposé à sa carrière musicale, il fallut 5ans pour qu’ils se réconcilient. Le passé d’Affou Keita n’était pas aussi rose que sa vie actuelle, cela n’est pas étonnant, car le plus souvent le succès nait des difficultés.

Aujourd’hui, la chanteuse ivoirienne est une étoile montante de la musique mandingue. Elle a connu un succès inédit grâce à ses chansons :” commandant” et ” Sababou”. Plusieurs tournées en Europe et aux États unis concrétisent sa prouesse. ” je ne suis pas allée à l’école, je ne sais rien faire d’autre que chanter “, soutient-elle.

Contrairement à d’autres artistes mandingues, Affou Keita s’adapte aux réalités sociales tout en s’améliorant. Et depuis plus d’une décennie, elle est omniprésente dans la sphère de la musique mandingue.

 

Djibo B. AMADOU