Suivez Nous

Larry Cheick, star du reggae ivoirien, n’est plus de ce monde

Arsene DOUBLE | | Musique

Hier Vendredi 5 juillet 2019, le célèbre reggaeman ivoirien Larry Cheick a tiré sa révérence. Il est décédé des suites d’un diabète au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Cocody (Est d’Abidjan).

Triste est la mort de la star du reggae ivoirien Larry Cheick. Tout a été mis en œuvre pour lui redonner goût à la vie et si possible lui assurer une longévité. Mais, hélas ! L’intransigeante maladie de diabète, qu’il trainait depuis quelques années, a fini par avoir raison de lui. Et, c’est au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Cocody que Seydou Diabaté, de son vrai nom, est passé de vie à trépas.

La présidence ivoirienne, à en croire ses proches, s’était engagée à prendre en charge les soins médicaux de l’illustre disparu. L’interprète des« 10 commandements de Dieu», malade du diabète depuis quelques années, avait été amputé d’une jambe en 2016. Il se déplaçait au moyen d’une prothèse, en lieu et la place de la jambe amputée. Et, tout allait bien, aux dires de ses proches.

Fin mars dernier, il est rentré à Abidjan après un séjour de plus d’un mois à Paris en France où il y était pour une rééducation. Puis, l’auteur de « Djandjou Star» a soudainement piqué à nouveau une crise, la semaine dernière, et a été admis au CHU de Cocody pour des soins intensifs. Depuis lors, il gardait le lit de l’hôpital jusqu’à ce triste jour. Sans lui permettre de “faire ses adieux” a ses fans, ses frères artistes et surtout à sa famille.

Adieu, l’artiste !

 

Arsène DOUBLE