Suivez Nous

Landry Agban, désormais président de la “Yôrôgang”

Arsene DOUBLE | | Musique

Landry Agban, nouveau président de la “Yôrôgang”

Landry Agban tient désormais les rênes de la “Yôrôgang”, la structure de production et d’événementiel créée par Dj Arafat. La présentation du nouveau patron du label s’est faite mercredi 11 septembre, au cours d’une conférence de presse tenue à l’Hypnotic en Zone 4.

Le président fondateur de la “Yôrôgang”, Dj Arafat n’est plus. Mais la structure doit continuer à exister. À compter de ce jour, le label connaît un nouveau président : Landry Agban. Il se doit de poursuivre l’œuvre du Daishikan, telle que la tenue des événements pendant les grandes dates connues de DJ Arafat. Landry Agban est aussi chargé d’organiser un festival le jour de son décès.

« Le président devra poursuivre la promotion des œuvres musicales de plusieurs artistes dont la tête d’affiche était DJ Arafat. Agir en synergie avec la famille de sorte à ce que les enfants d’Arafat puissent bénéficier des œuvres de leur père. Le président a obligation de résultat, faire un festival sur trois jours, des concerts avec d’autres artistes et de faire sortir de l’écurie du label Yôrôgang des artistes qui vont démontrer que DJ Arafat n’a pas eu tort de les signer », a indiqué Tidou, conseiller juridique de DJ Arafat.

Landry Agban, le tout nouveau président de la Yôrôgang qui a engagé son mandat sous le sceau de la réconciliation entre tous les transfuges de la structure, a promis : « On a décidé que ce soit moi parce qu’on était très proches. On va toujours continuer son œuvre surtout que Didier avait beaucoup de sons qui sont là. Dans deux semaines, on va sortir Kong. Le 26 décembre et toutes les grandes dates de Didier, on va organiser des événements et boucler avec un festival de 3 jours. »

Le choix de Landry Agban, en tant que nouveau président de la “Yôrôgang”, a rencontré l’assentiment des fidèles lieutenants du boss du Coupé-décalé, à savoir Le Duc de Paris, Olokpatcha, Ali le Code, Habib Marouane, Youyou Toits Rouges, London de London.

Pour rappel, la “Yôrôgang” est le label de Dj Arafat. La structure a permis à Houon Ange Didier de se muer en producteur d’artistes. La “Yôrôgang” a donc pour but de promouvoir la musique ivoirienne principalement le Coupé-décalé. La structure a révélé de nombreux artistes tels qu’Ariel Sheney, Chouchou Salvador, Zekwon et bien d’autres. Elle a également accompagné des artistes bien connus en Côte d’Ivoire tels que Vetcho Lolas, Dolizana, Debordo Leekunfa- concurrent historique de Dj Arafat -, Yvan Trésor, etc.

 

Arsène DOUBLE