Suivez Nous

L’AFRIQUE DU SUD PLEURE LA MORT DE JOHNNY CLEGG

Ahou Evodie KOUADIO | | Musique

16 juillet 2019, fut un jour mémorable pour la musique Africaine particulièrement celle de l’Afrique du sud qui perdit l’un de ses plus grands musiciens dénommé Johnny Clegg.

Jonathan Clegg dit Johnny Clegg, “Le zoulou blanc” est mort le mardi 16 juillet 2019 à l’âge de 66 ans suite à un cancer . Après 4 ans et demi de maladie, il n’a pas pu succomber et mourut.

Johnny Clegg , danseur, acteur, compositeur et interprète a joué un rôle majeur en Afrique du sud en faisant découvrir aux gens différentes cultures et en les rapprochant. Pour lui, cela nous permettrait d’avoir plus ou moins une idée sur la culture et savoir s’en appropriée.

Toute son inspiration de la conception jusqu’à la mise en forme provient de l’inspiration qu’il tire de la culture Zoulou. En 1982, il fut propulsé à la tête des hit_ parades en grande Bretagne et en France.

Symbole de la lutte anti-apartheid et musicien de talent, il laisse derrière lui 42 ans de carrière et des titres incontournables, comme “Asimbonanga”. La tristesse générale ressentie après le décès du “Zoulou blanc” est facile à mesurer : depuis son décès , son tube sur Nelson Mandela et “Scatterlings of Africa” dominent les téléchargements sur la plateforme iTunes, devançant en 24 heures des mastodontes de la musique actuelle comme Lil Nas X. L’album “The Best of Johnny Clegg (1979-2016)” trône quant à lui dans le top 5 des ventes, coiffant au poteaux Ed Sheeran, comme l’a remarqué le site Purebreak.

 

AHOU EVODIE KOUADIO