Suivez Nous

Kim Shattuck, ex-bassiste du groupe “The Pixies”, n’est plus

Irene COULIBALY | | Musique

La musique rock est en deuil. La chanteuse et guitariste Kim Shattuck, ex-guitariste de “The Muffs” et ex-bassiste de “The Pixies” est décédée à l’âge de 56 ans dans son sommeil dans la nuit de mardi à mercredi derniers. La nouvelle de son décès a été annoncé par les musiciens Ronnie Barnett et Roy McDonald sur le compte Facebook du groupe.

Tous les membres du groupe sont sous le choc du décès de la rockeuse et les messages l’expriment bien. « Mon cœur est pour toujours brisé », a écrit Mélanie Vammen, ancien guitariste des Muffs.

« Ce matin, l’amour de ma vie Kim est morte dans son sommeil après deux ans passées à lutter contre la sclérose en plaques. Je suis devenu l’homme que je suis aujourd’hui grâce à elle. Elle continuera de vivre avec nous grâce à sa musique, nos souvenirs et son esprit créatif. Je t’aime pour toujours Kimmy. Merci d’avoir partagé ma vie… », a écrit en légende de leur photo de mariage l’époux de la défunte.

Kim Shattuck était une amoureuse de la musique rock et une travailleuse. Pendant cinq ans, elle s’est formée à la guitare avec The Pandoras, un groupe rock à Los Angeles. Puis l’Américaine fonde le groupe de punk-rock The Muffs en 1991 avec lequel elle enregistre sept albums. On peut citer parmi les tubes du trio, Sad Tomorrow, Lucky Guy, Nina  sans oublier la reprise de Kids In America.

Kim a aussi collaboré avec beaucoup de groupes, dont les Pixies en tant que bassiste en 2013, après le départ de Kim Deal. The Muffs n’avait pas enregistré de disque depuis cinq ans. Son décès survient deux semaines avant la sortie de No Holiday, un tout nouvel album avec 18 morceaux.

Un coup dur pour le groupe et la famille.

 

Irène COULIBALY