Suivez Nous

Kerozen recadre “Papa Ado” après une blague de mauvais goût”.

100pour100culture | | Musique

Le chanteur ivoirien Kerozen et la page Facebook ‘Papa Ado’ ont été impliqués dans un quiproquo. En Côte d’Ivoire, “les attachements” sont une manière très ironique de parler de quelqu’un, d’un sujet sérieux ou d’une punchline. La page Facebook “Papa Ado” est connue pour son sens très poussé des “attachements”, que les Ivoiriens lui reconnaissent.

Certaines blagues sont difficiles à prendre. C’est le cas d’un message publié sur le chanteur ivoirien Kerozen. Ayant constaté l’absence momentanée de cet artiste pourtant très en vogue, la page Facebook “Papa Ado” a posté ce message : << L’inspiration de Kerozen est finie ou bien ? Je ne le vois plus sur la toile >>. Ce message qui a suscité des commentaires de fou rire auprès de certains internautes n’était pas du goût du concerné.

Ayant pris le message au premier degré, le chanteur d’ ”Abidjan puissance » avait fait un post dans lequel il a interpellé la Haute Autorité de la Communication Audio-visuelle (HACA) sur les agissements de cette page. Il a également recadré “Papa Ado”. << J’ai fait pendant 7 ans, de 2016 à aujourd’hui, ce qu’aucun artiste vivant de ma génération n’a fait, je le dis en toute humilité >>, a-t-il posté.

La page Facebook “Papa Ado”, qui avait supprimé sa première publication, a fait une autre publication dans le sens de l’apaisement. << Je t’aime mon bébé, tu es fort que Burna Boy même Éminem >>. Notons que Burna Boy est un célèbre artiste nigérian aux millions de vues et Eminem un célèbre rappeur américain très populaire dans les années 2000″.

Après le nouveau poste de ‘‘Papa Ado’’, Kerozen a également retiré sa publication des réseaux sociaux. Tout est bien qui finit bien.

100pour100culture

Mots-clefs : , ,