Suivez Nous

Kenya : Censure de la chanson des Sailors intitulée « wamlambez », la police des mœurs critiquée

Djibo B. AMADOU | | Musique

En avril dernier, les Sailors, un orchestre kényan mettait sur le marché du disque un nouvel album dans lequel se trouve un morceau intitulé « Wamlambez », chanté en sheng, une langue argotique mélangeant le swahili et l’anglais. Leur album a été freiné dans son élan par les autorités car il est jugé impudique. Depuis lors, certains internautes les pourfendent, d’autres ont même bravé la censure en postant des vidéos.

Au Kenya, la police des mœurs est critiquée pour avoir censuré la chanson « wamlambez » des Sailors.

De plus, la chanson est interdite dans les médias et les lieux publics, d’autres albums éhontés ont subi le même sort. A l’inverse, Rachel Mwalimu, l’attaché de presse des « Sailors » a répliqué ; pour lui cette décision est injuste et arbitraire.

Notons que le contrôle des chansons est impératif pour notre société, car cette politique pourrait sauvegarder nos valeurs morales. Malgré cette péripétie, les artistes demeurent incontournables pour l’image de nos cultures.

 

Djibo B. AMADOU