Suivez Nous

Jean-Yves Cébon chante “amour incarné”

Irene COULIBALY | | Musique

Après son dernier  album de 5 titres nommée “Aphrodizouk”, l’artiste zoukeur Jean-Yves Cébon revient avec ‘”’amour incarné”. Une œuvre aux paroles touchantes qui sera mise sur le marché d’ici mardi 8 octobre prochain et la sortie de l’album complet de 12 titres est prévu dans 3 mois, juste après cette date.

Eh oui, le zoukeur-charmeur est de retour avec une nouvelle œuvre musicale pour ses fans et pour conquérir de nouveaux cœurs avec sa voix et ses mélodies qui transportent. Jean-Yves Cébon, zoukeur ivoirien ou afro-zouk chante pour toutes les belles dames “l’amour incarné” dont la sorite en octobre sera suivi d’un album de 12 titres.

L’artiste célèbre l’amour dans son single avec ses paroles « ’Si les murs de la chambre pouvaient parler. Le lit devient un champ de roses fanées (…). Et l’amour sans l’autre, c’est comme si la vie s’arrête. », qui sont sous les feux des spot-lights.

Originaire de Grand-Bassam, Jean-Yves Aka Ebagnilin alias Jean-Yves Cébon embrasse la musique venue des caraïbes dans les années 1990. En décembre 1993, ce passionné de Zouk sort son premier “Métamorphose” qui connait un réel succès et le fait entrer par la grande porte de cette musique importée. Les titres ‘”Moidemoiselle yo ké paléw”, ‘”Pas possible ce soir’” et “Voyage en âge” l’ont fait connaître et aimer du grand public ivoirien.

Trois ans après, l’artiste revient sur la scène avec “Médecine Zouk” ; pour mettre en avant le caractère thérapeutique que referme la musique. En 2002, il sort “Le durcisseur”. C’est cette œuvre qui le classe parmi les meilleurs chanteurs Zouk de la Côte d’Ivoire grâce à la chanson “Né quelque part” du chanteur français Maxime Le Forestier qu’il rebaptise “Être aimé par quelqu’un”. Son talent est ainsi confirmé et reconnu. Il a également fait un featuring avec l’artiste chanteur Soum Bill.

Irène COULIBALY