Suivez Nous

Israël : Le rappeur Teddy Néguse dénonce le racisme

Djibo B. AMADOU | | Musique

Face au phénomène croissant du racisme, Néguse interpelle les consciences collectives, pour un changement nouveau. 

Le rappeur Israélien Teddy Néguse dénonce dans sa chanson “Handcuffed” les brutalités policières à l’encontre de jeunes Israéliens  d’origine éthiopienne. Sorti en 2017, l’album a atteint son paroxysme après les manifestations de rue contre les injustices sociales, cette semaine il a interprété sa chanson sur le site d’information populaire ynet.

Cette communauté qui fait  près de 2% de la population israélienne  souffre de profondes discriminations. Dans une vidéo, un soldat d’origine éthiopienne s’est fait tabassé par deux policiers , un affront qui a enflammé la toile. 

Conscients de leur influence,  certains artistes éveillent les consciences afin d’éradiquer  les pratiques odieuses dont est victime les minorités. « Toute notre vie est une lutte, nous sommes confrontés à des défis et nous les surmontons » révèle Yael Mentesnot un autre artiste.

 

Djibo B. AMADOU