Suivez Nous

Innoss’B pleure son « vieux père Hamed Bakayoko »

Arsene DOUBLE | | Musique

Innoss’B au domicile du Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko

En RD Congo, le décès du Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko a fait de nombreux malheureux dans le camp des artistes. Comme Koffi Olomide, Fally Ipupa, Ferré Gola, Gims et son frère Dadju, Innoss’B n’a pas manqué d’exprimer sa lourde peine face au douloureux départ de son « vieux père Hamed Bakayoko ».

 

Très tôt après l’annonce de son décès, la star congolaise Barbara Kanam, avec une immense tristesse, s’exprimait en ces termes sur Twitter : « Je suis consternée par la disparition de deux hommes d’Etat que j’estimais Hon. #HenriThomasLokondo [personnalité politique de la Rd Congo, ndlr] et Exc. @HamedBakayoko1 Bakayoko, qui aimait la culture congolaise, puisse Dieu consoler leurs familles. #RIP #RDC #cotedivoire. » En décrivant Hamed Bakayoko comme un passionné de la musique congolaise, Barbara Kanam justifie ainsi la lourde peine qu’a suscitée la mort du Premier ministre ivoirien chez plusieurs artistes congolais.

Comme Koffi Olomide, Fally Ipupa, Ferré Gola, Gims et son frère Dadju, Innoss’B s’est dit très choqué par la disparition de son « vieux père Hamed Bakayoko », grand mécène de la musique africaine. A travers sa page Facebook, le chanteur congolais a, en effet, publié un message en hommage à Hamed Bakayoko suivi de plusieurs clichés le montrant aux côtés de l’illustre disparu.

« Encore un autre bon cœur qui vient de nous quitter, un parrain pour notre culture africaine, Le VIEUX PÈRE HAMED BAKAYOKO comme on m’a appris à l’appeler dès mon premier passage à Abidjan, je n’arrive même pas à imaginer la douleur que cette gentille famille que j’ai eu à rencontrer traverse en ce moment      RIP CHER PARRAIN », a regretté Innoss’B, jeune chanteur de 23 ans.

Mécène, le nom d’Hamed Bakayoko était régulièrement cité dans les chansons d’artistes congolais, à l’image de Koffi Olomide, Fally Ipupa, Ferré Gola et » et Innoss’B. Ce dernier lui avait fait une de ces dédicaces dans son morceau “Olandi“.

Arsène DOUBLE

Mots-clefs : , , , , , , , , ,