Suivez Nous

Hommage des artistes ivoiriens à Allah Thérèse

Arsene DOUBLE | | Musique

Bebi Philip, une icône du Coupé-Décalé, le groupe zouglou de renom  “Les Garagistes” et le “Prophète du zouglou” Molière ont, à travers leurs comptes Facebook, réagi au décès de la célèbre artiste tradi-moderne ivoirienne Allah Thérèse, décédée à l’âge de 84 ans, le dimanche 19 janvier 2020 aux environs de 23heures à Djekanou, ville située dans le centre du pays.

Depuis quelques, l’industrie musicale ivoirienne vit le deuil de l’une de ses filles, Allah Thérèse, meilleure artiste baoulé de l’histoire de par sa longévité artistique et sa constance dans le travail. À l’âge de 84 ans, elle a définitivement rangé son micro après avoir sorti un dernier album de 10 titres “Bégnansou Moayé” (ce qui procure du bonheur), dont la présentation officielle a eu lieu le 19 juillet 2019 à la maison de la presse.Profondément choqués par la triste nouvelle de sa mort, plusieurs artistes ivoiriens, à l’image de Bebi Philip, le groupe zouglou “Les Garagistes” et Molière, lui ont rendu hommage, à travers les réseaux sociaux.

« Merci pour tout ce que tu as fait pour la Côte d’Ivoire », a écrit Bebi Philip, sur sa page Facebook, saluant la mémoire de l’illustre disparue.

« Repose en paix Maman Allah Thérèse. Patrimoine musical de notre pays la Côte d’Ivoire » a posté le groupe “Les Garagistes”, en hommage à la grande artiste tradi-moderne ivoirienne.

 Le “Prophète du Zouglou” Molière a, de son côté, déclaré: « Une grande voix de la musique ivoirienne a rangé son micro. Repose en paix mamie ».

 

Arsène DOUBLE